.

COMMENT FAIRE POUR AVOIR UN SUPER-POUVOIR AU TRAVAIL

Recruter de bons leaders constitue aujourd’hui un enjeu de taille pour les entreprises du monde entier. D’après une étude réalisée par Deloitte University Press, 86 % des employés parlent d’un besoin « urgent » ou « important » (1). Comment expliquer cette forte demande de leaders ? En réalité, l’attitude d’un leader est contagieuse : elle se répand dans l’entreprise et influence énormément la culture ou l’environnement de travail. Bien qu’il puisse obtenir des résultats à court terme, un leader autoritaire risquera ainsi de créer un environnement de travail stressant et toxique, ce que toute entreprise prospère cherche absolument à éviter.

À l’échelle internationale, les entreprises ont donc de plus en plus d’attentes vis-à-vis de leurs leaders. Mieux qu’un simple leader engagé et motivé, un bon leader pourra influencer les autres, susciter l’enthousiasme chez ses collègues et mener l’entreprise vers la réussite à long terme. Mais pourquoi l’empathie est-elle une qualité essentielle pour être un bon leader ?

L’empathie est synonyme d’une meilleure communication

Les leaders qui font preuve d’empathie affichent toujours une réelle volonté de comprendre et de valoriser le point de vue de leurs collègues. Ils sont d’ailleurs capables de prendre en compte leurs opinions sans chercher à les juger, y compris lorsqu’ils ne sont pas d’accord avec leurs idées. Cela permet non seulement de renforcer la confiance au sein de l’équipe, mais aussi de créer un environnement de travail plus collaboratif. L’empathie aide également à déceler des éléments de communication non-verbale, tels que les expressions du visage, les gestes ou le rythme de l’élocution. Les leaders peuvent alors mieux comprendre les membres de leur équipe et leur offrir le soutien nécessaire.

L’empathie contribue à résoudre les conflits

Comme le souligne D. Francis : « Dans un contexte où le changement est inévitable et souvent souhaitable, les conflits sont aussi inévitables. » Au sein des entreprises, il y aura forcément des divergences d’opinions sur chaque projet et chaque recrutement. Toutefois, les leaders qui font preuve d’empathie sont souvent très observateurs de leur environnement. Ils pourront donc déceler les conflits potentiels au sein de leur équipe et faire en sorte de les résoudre rapidement. Ils sont également respectés par leurs collègues et savent comment leurs employés sont susceptibles de réagir, ce qui leur permet d’être diplomates et compréhensifs dans la gestion des conflits.

L’empathie offre une vision plus globale

Capables de comprendre les idées et émotions de leurs employés sans pour autant renoncer à leurs propres opinions, les leaders qui font preuve d’empathie sont toujours guidés par la vision de l’entreprise.
Une étude portant sur 15 000 leaders à travers le monde a révélé que l’empathie était le facteur de performance le plus important chez les employés (2). Pourquoi ? Tout simplement parce que l’empathie permet aux leaders de voir les objectifs à long terme tout en gérant ceux à court terme, mais aussi de clarifier des projets devenus extrêmement complexes. En d’autres termes, les bons leaders ont aussi bien conscience de leur rôle : ils savent que leurs émotions se transmettent au sein de l’entreprise et qu’ils doivent donc être d’importants vecteurs de motivation contribuant à la réussite de l’entreprise.

L’empathie est la clé d’un environnement positif et productif

Un leader faisant preuve d’empathie est également ouvert d’esprit, à l’écoute de nouvelles idées et prêt à résoudre les difficultés auxquelles son équipe fait face. Cette attitude renforce les relations au sein de l’équipe et favorise la collaboration. Plus important encore, elle mène l’ensemble des employés sur la voie de la réussite. D’ailleurs, les leaders qui font preuve d’empathie ne se concentrent pas uniquement sur leurs ambitions personnelles. Ils se préoccupent des membres de leur équipe et accordent une grande importance à leur développement professionnel. Or, dans une étude menée récemment par Businessolver, près de 31 % des employés estiment que le profit est la seule chose qui compte pour leur entreprise, et que celle-ci ne se préoccupe pas des collaborateurs (3). Un leader capable de faire évoluer ce sentiment en faisant preuve d’empathie pour soutenir, influencer et comprendre les membres de son équipe pourra donc créer un environnement de travail positif.

 

L’empathie est finalement un élément indispensable pour un leadership vraiment efficace. Elle peut transformer complètement l’environnement de travail en favorisant une plus grande coopération, un climat plus positif et une meilleure compréhension. Il est donc absolument essentiel de pouvoir compter sur un bon leader sachant faire preuve d’empathie si vous cherchez à créer un environnement de travail positif et une réelle cohésion d’équipe.

 

(1) Deloitte University Press Global Human Capital Trends 2014
(2) ‘What’s the Number 1 Leadership Skill for Overall Success?’
(3) ‘Businessolver Data Reveals Only One-in-Four Employees View the Workplace as Empathetic’ 

Laisser votre commentaire

quinze − 4 =

Tradeskills

Nous sommes une Plateforme offre d’emploi et de recrutement dans le monde du numérique.Notre devoir : Donner de la valeur au numérique en Afrique sur toutes ces formes.

Contact Us

Adresse:Abidjan, Cocody angré

Mail:contact@etradeskills.com

Cel: +225 01395690

NEWSLETTER